Approval date

Une personne atteinte de syndromes héréditaires de prédisposition au cancer peut développer un ou plusieurs cancers à un jeune âge, et même avoir des antécédents familiaux de cancer. La population canadienne-française du Québec est une population unique avec un contexte génétique spécifique, différentes mutations dans plusieurs gènes et des changements spécifiques à la population. La population canadienne-française est largement sous-étudiée, malgré l’accès public aux bases de données génomiques. Cela pose des défis dans l'analyse des mutations génétiques potentiellement pathogènes identifiées.

L'équipe du Dr Foulkes recrute fréquemment, auprès des Cliniques de Cancers Héréditaires à Montréal, des personnes et des familles avec des antécédents de cancer pouvant avoir un syndrome héréditaire de prédisposition au cancer mais sans cause génétique. Son objectif est de constituer un groupe témoin sans antécédent personnel ou familial de cancer afin de comparer et d'identifier les mutations génétiques pour d'autres cas canadiens-français.

Ce projet vise à identifier de nouveaux gènes pouvant aider au diagnostic du cancer, et à fournir de l'information sur la relation entre le type de cancer et les mutations génétiques associées au syndrome héréditaire de prédisposition au cancer dans la population canadienne-française.