Chercheur
Approval date

Les suppléments de vitamine D sont transformés en 25-hydroxyvitamine D (25OHD) dans notre sang. Cette étude vise à comparer la réponse aux suppléments de vitamine D des individus porteurs d'une mutation génétique spécifique liée à la vitamine D (porteurs) par rapport aux individus sans mutation (non-porteurs). Cette mutation génétique affecte une enzyme clé dans le métabolisme de la vitamine D, appelée CYP2R1, pouvant mener à réduction de la conversion de la vitamine D en 25OHD. L'étude présente une pertinence clinique directe, puisque les individus possédant la mutation génétique dans CYP2R1 sont susceptibles de maintenir de faibles niveaux de 25OHD. Les niveaux de 25OHD seront mesurés chez les porteurs et non porteurs avant et après une prise de supplément de vitamine D. La principale raison de l'utilisation des participants CARTaGENE pour cette étude est la disponibilité de données génotypées pour un grand échantillon d'individus, permettant ainsi un nombre suffisant de cas et de contrôles pour tester notre hypothèse d'étude.