Chercheur
Approval date

Il a été démontré que l'activité physique réduit le risque de certains cancers. Il existe différents types d'activité physique, y compris l'activité au travail et celles récréatives.  Bien qu’il ait été montré que la participation à des activités récréatives réduit le risque de cancer du poumon, le rôle de l'activité physique au travail dans le développement du cancer du poumon n'est pas clairement établi. En fait, certaines études ont montré que les personnes ayant un travail exigeant physiquement ont également un risque plus élevé de développer le cancer du poumon. Comme les gens passent de nombreuses heures au travail et que certains emplois sont très exigeants physiquement, de nouvelles études sont nécessaires pour bien comprendre le rôle de l'activité physique au travail sur le développement de ce cancer. Cette recherche examine l’association entre le risque de cancer du poumon et le niveau d'activité physique au travail. Les informations recueillies lors de cette étude, dont le niveau d’activité physique lors d’un emploi de longue durée, seront comparées entre les personnes saines et diagnostiquées avec un cancer du poumon. Cette étude permet de préciser le rôle de l’activité physique au travail dans le développement du cancer du poumon.