Chercheur
Approval date

Bien que les études génétiques polyvalentes représentent une approche prometteuse pour étudier la génétique des maladies complexes, elles n’expliquent pas la plupart des risques génétiques sous-jacents de la schizophrénie et du trouble bipolaire. Le but du projet est d'identifier les gènes responsables de ces risques chez les participants de l'Est du Québec faisant l'objet d'un suivi. Ce projet est également complémentaire à des études génétiques polyvalentes internationales réalisées sur un grand nombre de sujets non apparentés. Ensemble, ces projets visent à identifier des gènes à faible effet ainsi que des gènes apparentés moins fréquents mais dont les impacts sont plus importants.